Jjess Sselwanija

Lorsqu’elle est revenue à Ottawa après avoir vécu dans les Prairies, Jjess Sselwanjja craignait de perdre le sentiment d’amitié et de communauté qu’elle avait connu en Alberta.

À l’Abiwin Co-op, Jjess et sa famille ont retrouvé ce sentiment de communauté. Des choses comme le club du souper hebdomadaire du vendredi soir de la coopérative, le très apprécié «secteur des objets gratuits» dans le hall d’entrée de la coopérative et des petits gestes comme un membre qui dépose une tarte à sa porte après qu’elle a eu une journée difficile l’aident à se sentir chez elle.

Jjess siège au conseil de la coopérative depuis trois des quatre années qu’elle vit dans la coopérative et elle préside actuellement le conseil. Son travail et sa formation scolaire vont de la comptabilité à l’éducation de la petite enfance, en passant par un bref passage comme apprentie cracheuse de feu!

Se décrivant elle-même comme une «maniaque  des réunions», elle s’est récemment jointe au conseil de l’Association de l’habitation coopérative de l’est ontarien (AHCEO), sa fédération locale de coopératives d’habitation. Elle a hâte d’en apprendre plus au sujet du mouvement coopératif plus global.

Céline Carrière, directrice générale  de l’AHCEO, a indiqué que «l’esprit coopératif et le grand sens d’humour» de Jjess sont certaines des raisons pour lesquelles elle lui a demandé de se joindre au conseil, ainsi que sa «capacité à comprendre et à communiquer les besoins de sa coopérative et [à agir] comme une défenseure de notre mouvement lorsqu’elle rencontre des élus.»

Pour Jjess, les activités éducatives comme l’AGA de la FHCC sont une source d’inspiration qui lui permettent de découvrir des façons dont sa coopérative peut innover : «Quand j’assiste à des activités d’éducation, j’ai l’impression d’être aspergée de semences que je dois surveiller jusqu’à ce qu’elles deviennent des fruits.»

Son espoir pour l’avenir du mouvement coopératif est de voir plus de gens tomber en amour avec les coopératives comme elle l’a fait. « Je crois vraiment que les coopératives peuvent sauver le monde. »

Votre expérience compte

En quoi consiste votre expérience de coopérative? Est-ce un bon voisin, le sentiment de communauté, un endroit abordable et de qualité où vivre? Dites-nous ce qui rend l’habitation coopérative si spéciale – pour que nous puissions en faire part aux autres.